top of page

Les chakras, c'est quoi?

Un chakra est un vortex d'énergie qui est concentrée dans un point spécifique du corps. La rotation de ce centre énergétique est stimulée par notre conscience, notre équilibre émotionnel ainsi que par notre état physique et psychique. Les chakras sont, en quelque sorte, des centres de réception qui permettent de traiter et d’assimiler l’information afin de la transformer en énergie vitale. Cette énergie subtile est aussi appelée prâna, ki ou chi, selon les origines. L’ensemble des chakras correspond à tout ce que nous expérimentons en tant que «soi». Bref, c'est à travers nos chakras que notre «soi» grandit, évolue et interagit avec le monde.


Le mot chakra vient du mot «roue» ou «disque» en sanskrit. Il provient de la philosophie des anciens systèmes de yoga de l'Inde et plus spécifiquement, des textes tantriques. Nous pouvons imaginer les chakras comme des roues d’énergie qui tourbillonnent simultanément dans notre corps afin de nous donner notre force vitale. Lorsque les chakras tournent de façon équilibrée et sans efforts, nous le ressentons dans notre vie. Nous ressentons un sentiment de plénitude dans les aspects émotionnels, mental et physique de notre être. Lorsqu’un chakra est moins bien aligné, suractif ou sous-actif, nous ressentons des difficultés dans différentes facettes de notre vie ainsi que des problèmes de santé.


Chaque chakra est représenté par une couleur, un symbole, appelé yantra, un nom, et un emplacement spécifique dans le corps. Dans ce système, il existe des chakras majeurs disposés verticalement de la base de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête. Dans le corps physique, ces chakras correspondent aux principaux ganglions nerveux, aux glandes du système endocrinien et à divers processus corporels, tels que la respiration, la digestion ou la procréation.




Les nadis


Les chakras majeurs et mineurs, sont connectés à un circuit énergétique, à travers des canaux appelés nadis «rivière». Ils correspondent aussi aux méridiens issus de la médecine chinoise. Ce sont les nadis qui font circuler l’énergie vitale, le prâna (force de vie), dans tout le corps. Parmi les nadis, il y en a trois majeurs; Ida, Pingala et Sushumna. Ida est le pôle négatif qui circule du côté gauche du corps. Il est associé au système nerveux parasympathique qui stimule la détente, la réceptivité et l’introversion. Pingala est le pôle positif qui circule du côté droit du corps. Il est associé au système nerveux sympathique qui stimule l’action, la stimulation et la chaleur. Puis, entre ces deux courants énergétiques, s’élève Sushumna, un courant neutre qui part de la base de la colonne vertébrale jusqu’à ajna, chakra du troisième œil. La méditation, le contrôle de la respiration, le chant vibratoire et l'équilibre requièrent l’énergie de Sushumna. Ces nadis relient entre eux les trois chakras inférieurs (racine, sacré et solaire), situés en dessous du diaphragme et les quatres chakras supérieurs situés au-dessus (cœur, gorge, 3ème œil et couronne).


Bien que les chakras existent dans le corps psychique, présentant une forte influence sur des choses telles que la forme du corps ou la santé, ils ne sont pas constitués de composants physiques eux-mêmes. Ils sont connectés à travers ces canaux subtils constitués d’énergies et donc, de vibrations. On peut diriger l’énergie vers un chakra à l’aide, entre-autres, d’un exercice de respiration, d’une posture ou d’un



Le corps physique compte sept chakras majeurs.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Yorumlar


bottom of page